Comment réussir une campagne e-mailing ?

Comment réussir une campagne e-mailing ?

6 points pour réaliser votre campagne sur internet

A l’heure du big data, la fin des médias de masse et des contraintes du RGPD, les campagnes emailing restent un atout majeur dans le développement des leads, et l’acquisition de nouveaux clients. Encore faut-il avoir la bonne recette !

1 – Construire une liste de contacts intéressés et consentants

2 – Définir une stratégie de ciblage

3 – Créer vos modèles d’emailing en responsive design

4 – Optimiser les paramètres de votre campagne

5 – Programmez l’envoi de votre emailing au bon moment

6 – Analyser les résultats de votre campagne

1

Nous privilégions les listes de contacts plus réduites, mais plus qualifiées, c’est à dire, une liste contenant les personnes susceptibles d’être intéressées par les messages envoyés. Cela permet d’obtenir de meilleurs taux d’ouverture et de clic, moins de désinscriptions et de plaintes et une meilleure délivrabilité. Rien de plus nuisible pour une marque que de se retrouver dans les Spams !

2

Le ciblage permet d’optimiser l’impact et l’engagement. Lors de la construction de votre liste qui doit comporter au minimum un nom et une adresse mail, vous pouvez y ajouter d’autres critères et préférences, ce qui vous permettra d’envoyer des messages différents et mieux adaptés.

3

Notre éditeur permet de créer des modèles simples et assurer un affichage optimal sur tout type d’écran. Le smartphone étant le plus utilisé pour la lecture de courriels, le design responsive est essentiel. Notre éditeur permet d’intégrer liens, boutons pour générer le maximum de retours.

4

La réussite de votre campagne emailing dépend de détails, comme l’apparence du nom de l’expéditeur, l’objet et l’entête (pré-header). L’objet mérite toute l’attention car il donne envie ou pas… C’est une véritable accroche : nous conseillons de limiter à 50 caractères, mettre en valeur l’offre sans tomber dans l’excès tout en étant original, intriguant. Cette objet (accroche) doit refléter l’esprit de votre marque.

5

Quel est le meilleur moment pour envoyer le message ? Choisir la date et l’heure de l’envoi de la campagne emailing dépend du profil de votre cible. La disponibilité de votre auditoire n’est pas acquise, mais en regardant bien les statistiques des anciennes campagnes, vous parviendrez rapidement à savoir à quels moments les destinataires ont ouvert les messages.

6

Quels sont les principaux indicateurs de performance d’une campagne emailing ?

Taux d’ouverture. Le taux d’ouverture correspond au nombre d’emails ouverts par rapport au nombre d’emails envoyés.

Taux de clic. Le taux de clic correspond au nombre de liens cliqués dans vos emails par rapport au nombre d’emails envoyés. Pour l’améliorer, il faut travailler sur le design de vos emails et en particulier de vos call-to-action, ainsi que sur la valeur ajoutée de vos offres.

Taux de désinscription. Le taux de désinscription correspond au nombre de personnes qui se sont désinscrites de vos emails par rapport au nombre d’emails envoyés.

Taux de rebond. Le taux de rebond correspond au nombre d’emails qui n’ont pas pu être délivrés par rapport au nombre d’emails envoyés.

En conclusion, une bonne stratégie emailing s’appuie sur un outil logiciel solide, un design attractif et s’optimise sur le long terme en analysant les statistiques des précédentes campagnes.

Intégration de solutions web
Webdesign
Suivi de campagnes et rapport de statiqtiques

Comment optimiser mon site internet pour smartphone  ?

Comment optimiser mon site internet pour smartphone ?

Un site internet visible par tous !

Pourquoi vous devez avoir un site responsive ?


1 / Pour le référencement de votre site

L’algorithme de Google est aujourd’hui mobile first, car la majeure partie des connexions se font sur smartphones.

2 / Pour améliorez l’expérience des internautes

Sur smartphone, toutes les infos ne sont pas lisibles ou même visibles ! Caractères et boutons trop petits, menus invisibles, etc…

Vous pouvez choisir de passer outre les recommandations de Google, mais vous ne pouvez pas vous permettre de ne pas répondre aux attentes des vos visiteurs et clients potentiels. Aujourd’hui, les recherches sur smartphones explosent, et les internautes se servent de plus en plus de leur téléphone pour s’informer sur les produits et les entreprises mais aussi pour effectuer leurs achats.

3 / Pour améliorer les résultats de vos campagnes publicitaires digitales

Ce que Google applique sur les résultats naturels, il l’applique aussi sur AdWords où les sites qui ne sont pas adaptés aux mobiles voient leur score de qualité diminuer et sont donc obligés de payer plus cher pour maintenir des positions équivalentes à leurs concurrents.

Et maintenant, comment faire ?

Si le contenu de votre site internet est d’actualité, il ne vous reste plus qu’à prendre contact avec un expert du Webdesign, comme nous ! La refonte de site internet vers une version responsive est néanmoins l’occasion de revoir l’ergonomie des pages, des formulaires, des menus, des boutons, pour vous fournir un véritable outil fédérateur et générateur de contacts.

Nous concevons nos sites pour qu’ils soient ergonomiques sur tous types d’écran, et ceci depuis 2012 ! Nous étions précurseurs, mais aujourd’hui encore, nous voyons des sites « non-responsive », c’est à dire, qui ne s’adaptent pas aux écrans de smartphones alors que les utilisateurs de ces interfaces représentent plus de 60% des consultations de sites internet.

Webdesign
Ergonomie web

Création de site
Services internet

Mon site est-il conforme au RGPD ?

Mon site est-il conforme au RGPD ?

Mise en conformité de votre site internet.

5 points à vérifier pour que votre site internet soit conforme au RGPD, depuis le 25 mai 2018. Les décrets d’application ont été validés le 4 juin 2019. Plus d’excuses !

Exemples de données : 

•Nom et prénom
Adresse IP – historique de navigation
Données de localisation (traceur)
Adresse courriel
Adresse postale
Numéro de téléphone
Numéro d’identification / mot de passe
Données sensibles (ethniques, religieuses, etc…)

Qu’est-ce qu’une donnée personnelle ? Ce sont toutes les information susceptibles d’identifier une personne, telles que l’adresse IP, prénom, nom, téléphone, adresse, préférences, etc… et cela sur toutes les pages où sont situées des formulaires.

De plus, pour chaque formulaire, vous devrez préciser :

• La nature des données collectées

• La finalité de la collecte

• La durée de conservation des données

Ces informations sont consultables sur les pages de mentions légales et politique de confidentialité. Nous avons rédigé des mentions types permettant de courir les obligations les plus courantes. Il faut néanmoins examiner tous les cas particuliers, notamment dans le cas où les données font l’objet de traitements internes.

La loi RGPD insiste particulièrement sur l’obtention du consentement explicite de l’internaute. Vous n’avez plus le droit de mettre des messages tels que : “En poursuivant votre navigation, vous acceptez…”. Les cases pré-cochées par défaut sont également interdites.

L’accord ne doit permettre aucune ambiguïté. Le RGPD stipule précisément : « Le consentement doit être donné par un acte positif clair par lequel la personne concernée manifeste de façon libre, spécifique, éclairée et univoque son accord au traitement des données à caractère personnel la concernant, par exemple au moyen d’une déclaration écrite, y compris par voie électronique, ou d’une déclaration orale. »

En pratique : Vous devez donc avoir un bouton « Autoriser » et « Refuser ». Mais vous avez le droit de demander le consentement soit de manière globale, pour tous les services avec une page explicative de l’ensemble des services concernés, soit de le faire un service à la fois.

Le RGPD précise également que tout responsable de traitement doit apporter la preuve du consentement de la personne qui aurait accepté un traitement. Vous devrez donc enregistrer et conserver la preuve.

Par ailleurs, l’internaute doit disposer d’un lien vers une page détaillant la collecte de données.

La RGPD a eut le mérité de définir clairement le champ des données personnelles et de faire prendre conscience aux utilisateurs que de nombreux services étaient (et le sont peut-être encore) capable d’aspirer de nombreuses données personnelles, et ceci en masse.

Le droit à l’oubli ou « droit à l’effacement » :

Il important aussi de noter que l’utilisateur doit avoir un droit d’accès permanent, et de contrôle sur ses propres données. L’article 17 du Règlement Général Européen sur la Protection des Données (RGPD) concernant le « droit à l’effacement » (aussi connu sous le nom de « droit à l’oubli »), permet aux individus de demander la suppression de leurs données personnelles aux entreprises qui les détiennent.

Pour la collecte et le traitement des données, le consentement donné n’a pas de limite de validité. Il est valable tant que l’utilisateur ne change pas d’avis. Mais le consentement pour les cookies a toujours une durée maximale de 13 mois…

Vous devez vous assurer de la sécurité dans la transmission des données lorsqu’un visiteur transmet des informations personnelles comme son nom, son prénom, son adresse email ou son téléphone, son adresse, etc… Votre site doit donc être en https:// et non en http://.

Pour qu’il soit conforme au RGPD les mentions légales de votre site doivent être mises à jour. La loi RGPD énonce également que les mentions légales propres aux traitements de données personnelles sur votre site internet doivent être fournies « au moment où les données sont obtenues ».

Audit de conformité RGPD
Création de site internet
Webdesign
Refonte de site